Close

Infolettre

Archive for novembre 2013

INNOWEAVE AU QUÉBEC !

Chez Innoweave, nous croyons que le contexte est tout aussi important que la langue quand il s’agit de créer des outils pour les organisations anglophones et francophones.

 

Pour Marc Ouimet, Innoweave a touché une corde sensible.

« Ce qui me plaît vraiment dans la démarche d’Innoweave, c’est sa capacité d’offrir un soutien qui est non seulement axé sur la technologie, mais qui soutient la capacité de personnes qui doivent utiliser la technologie. »

Directeur de la coopérative Pilote Numérique, Marc Ouimet soutient la présence sur le web d’OSBL en les aidant à mieux utiliser les solutions informatiques infonuagique. Marc Ouimet est aussi responsable de la version française du module infonuagique d’Innoweave.

« Malheureusement, la plupart des programmes mettent l’accent exclusivement sur l’équipement et les logiciels sans expliquer aux usagers comment tirer le plein potentiel de la technologie.  En conséquence, les usagers risquent de se décourager et de renoncer à d’excellentes solutions.

« Depuis des années, en tant que consultant, j’aide les équipes à développer les compétences numériques dont elles ont besoin. Je crois que l’élément humain est la clé du succès dans le déploiement de nouvelles technologies.

« Innoweave réussit à combler cette lacune et, à mon avis, c’est un accomplissement de premier ordre. »

Ce n’est pas la seule lacune qu’Innoweave vise à combler.

(suite…)

Il vous reste une semaine pour soumettre une déclaration d’intérêt afin d’obtenir une subvention!

D’ici le 6 janvier 2014, date limite pour les demandes de subvention, nous vous présentons divers profils d’individus qui ont obtenu une subvention pour réaliser leurs objectifs. Les organisations qui n’ont pas participé aux ateliers d’Innoweave peuvent soumettre une déclaration d’intérêt d’ici le 3 décembre 2013. Si elles sont sélectionnées, elles pourront faire une demande de subvention. Pour plus d’information, cliquez ici.

Hamoon Ekhtiari, de l’organisation Cx, a obtenu une subvention d’Innoweave en suivant quelques étapes simples.

On refuse parfois de regarder la vérité en face, mais le fait est qu’un outil, même s’il est très performant, n’est utile que si on sait l’utiliser correctement.

C’est un fait très important pour Innoweave. Ainsi, nous avons créé un processus simple en 5 étapes pour les organisations qui s’adressent à nous. Il s’agit de vous aider à concentrer votre énergie sur les choses importantes sans perdre votre temps ailleurs :

  1. Apprendre comment maximiser votre impact sur internet ou lors de séminaires web
  2. Passer une brève auto-évaluation pour déterminer si votre organisation devrait changer d’approche
  3. Participer à un atelier avec l’équipe de direction de votre organisation pour déterminer comment choisir la bonne approche et prévoir les prochaines étapes
  4. Contacter un mentor qui pourra répondre à vos questions et vous aider à mettre en œuvre l’approche choisie (la base de données d’Innoweave compte plus de 80 mentors qui ont beaucoup d’expérience)
  5. Obtenir une subvention pour embaucher un mentor

Votre organisation sait déjà quelle approche elle veut suivre et les questions auxquelles elle doit répondre pour aller de l’avant ? Vous pensez que vous êtes prêt à travailler avec un mentor ?

C’était exactement le cas de Rolling Horse, un atelier de réparation de vélos géré par l’église ForestView Church. L’organisation a soumis une déclaration d’intérêt afin d’obtenir une subvention pour la création d’une entreprise sociale. « J’aurais bien aimé participer à l’atelier pour mieux connaître nos options et les démarches nécessaires », dit Paul Millar, directeur des services de proximité de l’église ForestView Church. Vu le calendrier des ateliers, il était impossible pour l’organisation d’y participer, mais l’équipe avait déjà une bonne idée de la marche à suivre pour créer une entreprise sociale. Elle était donc assez préparée pour aller de l’avant et travailler avec son mentor, Chris Moss.

Voici comment le processus fonctionne :

(suite…)

Sur le terrain: 40 OSBL créer des feuilles de routes pour l’impact. Vous pouvez le faire aussi!

Le module Impact et clarté stratégique est l’occasion pour les organisations d’être plus efficaces en prenant les bonnes décisions. Pour en savoir plus, inscrivez-vous au séminaire Web qui aura lieu de 29 novembre à 11 h (HNE). Les candidatures sont ouvertes pour la quatrième série d’ateliers.

Deuxième module Impact et clarté stratégique, à Montréal le 25 septembre (photo reproduite avec la permission de Kim Auclair).

«On pense toujours que nos collègues ont la même définition de certains termes que nous, dit Saman Ahsan, directrice administrative de la Fondation Filles d’Action, une organisation à but non lucratif venant en aide aux jeunes filles du Canada. “Dans ces cas, il est difficile de savoir si on partage les mêmes objectifs. Quelles sont nos forces ? Quel impact visons-nous?”

Ça vous dit quelque chose ?


Saman Ahsan, directrice administrative de la Fondation Filles d’action, lors d’une conférence à Toronto.

Plusieurs OSBL manquent parfois de clarté quant aux activités et objectifs principaux de leur organisation. Comme les bailleurs de fonds veulent plus de transparence, les organisations doivent trouver le moyen de mesurer leur impact.

Ahsan et l’équipe de la Fondation Filles d’action se sont inscrits au module Impact et clarté stratégique d’Innoweave pour les raisons suivantes :
«Notre stratégie n’était pas très claire et nous voulions mieux la définir avec l’équipe de direction, mais ne savions pas par où commencer».

Voici comment nos mentors Stephanie Garrow et Lara Evoy peuvent vous aider.

«Le module Impact et clarté stratégique aide les organisations à se sortir de leur zone de confort, selon Evoy. «Non seulement invite-t-on les groupes à mieux comprendre leur impact au sein de la communauté, mais également de respecter les objectifs qu’ils se sont fixés».

Par où commencer ?

(suite…)